Top
04 77 72 09 11

Vous êtes ici : >

Société

Nous contacter

par téléphone au

04 77 72 09 11

Par internet en remplissant

Demande de devis

Secteur d'intervention

Historique

Maison fondée en 1830.
Nous égayons votre vie de père en fils depuis 6 générations consécutives.

Fondée en 1830, la Maison CENA est l'une des plus vieille de France.Elle a déja traversé, sans broncher, un Empire, trois guerres et quatres républiques... C'est aussi l'une des plus atypiques. Raconter l'épopée c'est s'interroger sur quelques points clés de notre histoire commune. L'évolution d'une famille d'artisans, qui ont su tenir l'etablissement de génération en génération, la place de l'entreprise Cena dans la région, la qualité, enfin, du style de l'architecture, par-delà les modes et les boulversements des manières de construire, autant de theme qui sous-tendent cette enquête historique.

Tout commence en 1830, date à laquelle Georges Blaise CENA quitte la demeure familiale de son piémont natal plus exactement Serravalle Sesia à l’âge de 14 ans, sa besace sur l’épaule ; il ne devait alors plus revoir ses parents. En effet, à cette époque, bon nombre d’émigrés italiens franchissaient les cols alpins à pieds afin de fuir une profonde misère.

C’est alors qu’il est embauché chez Louis APRILE, plâtrier peintre à Lay et que quelques années plus tard, ce dernier lui accorde la main de sa fille Marie. Par conséquent, il reprend l’entreprise familiale à la mort de ses beaux-parents et c’est ainsi que le nom CENA est lancé et perdure encore aujourd’hui.

Son fils Louis, après un baccalauréat en poche (fait remarquable à cette époque) s’éxpatrie quelques années à Paris. Quelques années plus tard, il reprend l’entreprise familiale et ancre le savoir-faire CENA dans un travail soigné, minutieux et apprécié des notables et des châtelains tout droit inscrit dans les traditions de ses ancêtres italiens. Plus que de simples artisans du bâtiment, il s’illustre aussi dans des constructions raffinées comme des chapelles mais aussi des châteaux.

Georges et Noël succédent à leur père Louis mais faute d’entente, se séparent. Noël travaillera à Saint Symphorien, son frère à Lay. Noël s’illustre non seulement par ses qualités de plâtrier mais aussi par ses talents musicaux reconnus à l’échelle locale. A cette époque, l’entreprise CENA a pignon sur rues et leurs dirigeants sont appréciés tant pour leur travail remarquable que pour leurs qualités humaines et leur sens du relationnel.

Seul Georges eut des enfants plus précisément quatre dont François qui repris l’entreprise de son père et Henri, qui succéda à Noël en 1966.
Henri est le premier à donner un foyer roannais au nom CENA ; avec sa vingtaine d’ouvriers, le petit marché local de Saint Symphorien ne suffisait plus. Petit à petit, il réussit à se faire une place parmi les plus grands tout en repensant totalement son entreprise avec l’abandon du plâtre traditionnel pour le placoplâtre. Nouvelle organisation, nouvelles méthodes, il devance ses concurrents en ancrant son entreprise dans une logique d’innovation. Les sociétés LAFARGE et MONDELIN choisissent l’entreprise Henri CENA, récemment installée à Roanne comme partenaire exclusif pour tester leurs nouveaux produits. Henri s’illustre aussi comme référence pour les économistes de la construction qui, à maintes occasions, lui demandent des estimations sur divers chantiers.
Son chiffre d’affaires atteint les 10 millions de francs. Et rares sont les rues Roannaise qui ne portent pas l’empreinte de son travail.

Son fils Bruno après un diplôme en mécanique général, est rattrapé par la saga familiale. Cependant, il s’oriente vers la construction de maisons individuelles et donne toutes ses lettres de noblesse à cette branche du bâtiment. En effet, il est le premier constructeur sur Roanne à faire des maisons « sur mesure », c’est-à-dire que chaque maison est dessinée et mise en valeur en fonction de son lieu d’implantation et surtout pas tirée d’un catalogue. Il est aussi le seul à ne pas avoir déclarer de sinistres depuis sa création. Construire de belles maisons de qualité est le leitmotiv de cette entreprise. Et récemment, s’ajoute une démarche écologique. En effet, Bruno CENA est le pionnier dans le secteur des maisons BBC. Véritable précurseur, il inscrit ses maisons dans un cadre durable notamment en les adaptant bien à l’avance aux prochaines normes en vigueur. En effet, les constructions CENA sont depuis toujours calculées aux normes sismiques PS92 n°2010-1254 et n°2010-1255 qui sont devenues obligatoires depuis mars 2011.
Une maison CENA c’est l’assurance d’un travail de qualité, d’un service après-vente remarquable et d’une construction novatrice en accord avec les règles de l’art et personnalisée selon les attentes des clients (ERP, normes pour les PMR,…)

Découvrez dès maintenant toutes nos compétences ici.