Top

Vous êtes ici : >

Société

Nous contacter

par téléphone au

04 77 72 09 11

Par internet en remplissant

Demande de devis

Secteur d'intervention

Une nouvelle règlementation thermique en 2018

Cette nouvelle réglementation sera marquée sur le thème du confort et du respect de l’environnement.
Si la dernière réglementation date de 2012, les techniques de construction et le suivi scientifique de l’efficacité des produits isolants ou générateurs de chaleur n’ont cessé d’accroître. Ce qui justifie l’actualisation des normes en un nouveau cahier des charges.

La RT 2018 devrait permettre de concilier la rapidité de mise en œuvre et la maturation des résultats que les experts ont menés depuis 2012.
La RT 2018 se penche sur le concept innovant de bâtiment à énergie positive. L’idée est de mettre l’accent plutôt sur la dépense énergétique finale du bâtiment que sur son mode de réalisation. Il s’agira donc d’aboutir à des constructions uniquement à énergie positive.

Les bâtiments construits sous cette norme, produiront plus qu’ils ne consommeront.

Deux stratégies sont envisagées pour parvenir à ce résultat.
La première, vise une limitation extrême des pertes d’énergie et cherche à atteindre un cycle thermique. C’est-à-dire que la situation dans laquelle la chaleur est utilisée, est réemployée le plus longtemps possible. L’isolation du bâtiment est donc capital.
La deuxième, prévoit de fournir aux nouveaux bâtiments, les dispositifs nécessaires pour atteindre une autonomie énergétique. Plusieurs outils seront suggérés. Comme les panneaux solaires, les pompes à chaleur ou les réservoirs captant la chaleur de la biomasse.

Tous ces changements majeurs pour le monde du bâtiment doivent être anticipés s’ils ne veulent pas être subit.
Un grand nombre d’associations d’expertise en nouvelles technologies de préservation et de récupération de l’énergie se mettent à disposition des professionnels du secteur.
De nombreux labels ont déjà été élaborés dans le but d’accompagner le secteur de la construction dans son évolution et d’encourager le respect des futures règles imposées. Ces labels seront également des garanties de conformité. Parmis eux, le label Promotelec habitat responsable 2020 ou Effinergie+, neuf et Bepos Effinergie 2013, déjà disponibles.

La RT 2018 demandera évidemment à chaque nouvel habitat de satisfaire les normes d’un bâtiment à énergie positive. Ainsi, il sera demandés aux acteurs de la construction d’un logement (individuel ou collectif) de faire figurer les indispensables pour obtenir une moyenne de 20% d’énergie renouvelable. 
Une maison ne pourra faire l’impasse sur le solaire passif. Elle devra posséder des panneaux chauffants auxquels il sera possible d’associer des panneaux photovoltaïques.